Exemple de projet MVC (mis à jour)

J’ai mis à jour le projet MVC échantillon que j’ai écrit pour l’utilisation d’ASP.NET MVC 3 et le moteur d’affichage Razor.

Un changement mineur, c’est que je n’utilise plus le FluentValidationModelValidatorProvider mais le standard. Donc j’ai décorer le modèle d’affichage avec les annotations de données nécessaires :

 

[Validator(typeof(UserViewModelValidator))]
public class UserViewModel
{
    public int Id { get; set; }

    [DisplayName("First name *")]
    public string FirstName { get; set; }

    [DisplayName("Last name *")]
    public string LastName { get; set; }

    public int? Age { get; set; }
}

Poursuivre la lecture

Comment convertir en C# un XHTML en PDF

Dans cet article, je vais illustrer comment vous pouvez convertir une page XHTML en PDF à l’aide de la bibliothèque de flying-saucer . Il s’agit d’une librairie Java et nous devons donc la convertir vers une assemblie .NET.

Je vais utiliser le compilateur Bytecode IKVM.NET (ikvmc.exe) à cet effet. Alors allez-y et téléchargez la bibliothèque flying-saucer et le projet IKVM.

Puis exécutez la commande suivante :

ikvmc.exe -target:library -out:CoreRenderer.dll iText-2.0.8.jar core-renderer.jar

Poursuivre la lecture

Quelles fonctionnalités aimeriez-vous voir dans ASP.NET MVC 4 ?

S’il y avait une seule fonction que je voudrais voir dans ASP.NET MVC 4, ce serait de voir supprimer/déprécier les ViewBag et ViewData.
Ces deux concepts conduisent à du code très laid selon mon point de vue.
Voici ce que je déteste le plus dans les ViewBag et ViewData :
  • Ils ne sont pas fortement typés et vous devez effectuer un Cast dans vos vues afin d’obtenir le type réel
  • Ils ne sont pas refactorisables car ils s’appuient sur les « magic strings »
  • Ils conduisent à des tests unitaires fragiles en raison des « magic strings »
  • Ils conduisent au code spaghetti dans les vues

Voici le patch de diff, que je serais ravi de voir appliqué pour la classe ViewDataDictionary.cs dans ASP.NET MVC 4 :

diff --git ViewDataDictionary.cs ViewDataDictionary.cs
index 4c6299f..1965e3e 100644
--- ViewDataDictionary.cs
+++ ViewDataDictionary.cs
@@ -95,12 +95,10 @@ namespace System.Web.Mvc {
 
         public object this[string key] {
             get {
-                object value;
-                _innerDictionary.TryGetValue(key, out value);
-                return value;
+                throw new Expcetion("Don't use ViewData");
             }
             set {
-                _innerDictionary[key] = value;
+                throw new Expcetion("Don't use ViewData");
             }
         }
 
Et vous qu’en pensez-vous ?

Upload de plusieurs fichiers avec c#

Avez-vous déjà été dans une situation où vous avez besoin pour télécharger plusieurs fichiers à un hôte distant et passer des paramètres supplémentaires dans la requête ? Malheureusement il n’y a rien dans la BCL qui nous permet d’atteindre cet objectif hors de la boîte.

Nous avons la méthode UploadFile , mais il est limité à un seul fichier et ne nous permet pas de passer des paramètres supplémentaires. Alors allons-y et écrire de telle méthode. L’élément important est que cette méthode doit être conforme RFC 1867 afin que le serveur web distant peut analyser correctement les informations.

Tout d’abord, nous définissons un modèle représentant un seul fichier à télécharger :

    public class UploadFile
    {
        public UploadFile()
        {
            ContentType = "application/octet-stream";
        }
        public string Name { get; set; }
        public string Filename { get; set; }
        public string ContentType { get; set; }
        public Stream Stream { get; set; }
    }

Poursuivre la lecture

LINQ to XML et la lecture des très gros fichiers

LINQ to XML est relativement facile à implémenter pour lire de gros fichiers et pour requêter des fichiers XML.
Par exemple, considérons ce fichier XML :

    <?xml version="1.0" encoding="utf-8" ?>
    <users>
        <user name="User1" groupid="4" />
        <user name="User2" groupid="1" />
        <user name="User3" groupid="3" />
        <user name="User4" groupid="1" />
        <user name="User5" groupid="1" />
        <user name="User6" groupid="2" />
        <user name="User7" groupid="1" />
    </users>

Supposons que vous souhaitez trouver tous les enregistrements avec groupid > 2. Vous pouvez être tenté d’implémenter la requête suivante :

    XElement doc = XElement.Load("users.xml");
    var users = from u in doc.Elements("user")
                where u.Attribute("groupid") != null &&
                int.Parse(u.Attribute("groupid").Value) > 2
                select u;
    Console.WriteLine("{0} users match query", users.Count());

Il y a un piège dans cette implémentation. La méthode XElement.Load va lire tout le fichier XML en mémoire avant de s’exécuter, et ce fichier peut être très gros.

Poursuivre la lecture

Méthodes dynamiques (classe DynamicMethod) en .NET

Utiliser la réflexion pour invoquer des méthodes non connues à la compilation peut être problématique en terme de performances dans des applications critiques. L’exécution de ces méthodes est environ 2,5 à 3 fois plus lente qu’un appel directe.
Voici un exemple :

    class Program
    {
        [DllImport("kernel32.dll")]
        static extern void QueryPerformanceCounter(ref long ticks);

        static PropertyInfo _intProp = typeof(Foo).GetProperty("IntProp", BindingFlags.Public | BindingFlags.Instance);

        static void Main(string[] args)
        {
            Foo foo = new Foo { IntProp = 10 };
            const int COUNT = 1;
            Console.WriteLine(Measure(() => ReadPropertyWithReflection(foo), COUNT));
            Console.WriteLine(Measure(() => ReadPropertyDirectly(foo), COUNT));
        }

        static void ReadPropertyWithReflection(Foo foo)
        {
            int intProp = (int)_intProp.GetValue(foo, null);
        }

        static void ReadPropertyDirectly(Foo foo)
        {
            int intProp = foo.IntProp;
        }

        static long Measure(Action action, int count)
        {
            long startTicks = 0;
            QueryPerformanceCounter(ref startTicks);
            for (int i = 0; i < count; i++)
            {
                action();
            }
            long endTicks = 0;
            QueryPerformanceCounter(ref endTicks);
            return endTicks - startTicks;
        }

        class Foo
        {
            public int IntProp { get; set; }
        }
    }

Et voici les résultats :

Type d’accès unités CPU
Invocation par accès directe 796
Invocation par Réflexion 1986

Ainsi, l’utilisation de la réflexion pour lire une propriété est 2,5 fois plus lente que l’accès directe à cette propriété.

Les méthodes dynamiques peuvent être utilisées pour générer et exécuter une méthode à l’exécution sans devoir déclarer une assemblie dynamique et un type dynamique qui contiendront la méthode. Elles représentent un moyen plus efficace pour générer et exécuter ce type de code.

Poursuivre la lecture

Transactional NTFS (partie 1/2)

Transactional NTFS et DotNet

Microsoft introduit un concept intéressant à partir des versions de Windows Vista et Server 2008.
Cette nouveauté est appelée Transactional NTFS (TxF).
Elle permet aux développeurs d’écrire des fonctions d’Entrée/Sortie garantissant le succès complet ou le rejet complet en cas d’erreur d’un ensemble d’opérations.

Malheureusement il n’existe pas de classe DotNet(au moins jusqu’à la version 3.5 SP1) permettant de manipuler simplement ce type d’opérations.

Pour manipuler ces opérations, nous avons besoin de passer par le P/Invoke pour utiliser ces fonctions :

CreateTransaction, CommitTransaction, RollbackTransaction et DeleteFileTransacted

Poursuivre la lecture

Comment nous faisons de l’ASP.NET MVC

Sample MVC Solution

In this post I will show a sample ASP.NET MVC 2.0 project structure illustrating different concepts such as data access, user input validation and mapping between the domain and the view model. The project is still under construction but the source code is available at github.

I will illustrate the usage of the following frameworks:

  • MvcContrib bringing useful extension methods and strongly typed helpers to ASP.NET MVC
  • AutoMapper enabling easy mapping between the domain and the view models
  • FluentValidation – a small validation library for .NET that uses a fluent interface and lambda expressions for building validation rules for your business objects
  • NHibernate – a popular ORM in the .NET world
  • FluentNHibernate – a statically compiled alternative to NHibernate’s standard hbm xml mapping
  • Spring.NET – object container and dependency Injection framework for .NET
  • Rhino.Mocks – A dynamic mock object framework for the .Net platform. It’s purpose is to ease testing by allowing the developer to create mock implementations of custom objects and verify the interactions using unit testing

 

Armed with this arsenal of frameworks let’s start exploring the solution structure. I’ve opted for 2 projects solution but in many real world applications more levels of abstraction could be brought to the business layer. Personally I favor to have less big assemblies rather than many small assemblies into the solution. Fewer the assemblies, faster the load time and faster the IDE. In this case particular attention should be brought to bring proper separation of concerns inside the same assembly

 

ASP.Net MVC project structure

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poursuivre la lecture

Jouer avec FindFirstFile et FindNextFile

Énumération des fichiers dans .NET est facile. Tout le monde connaît la méthode GetFiles et vous pouvez être tenté d’écrire du code comme ceci :
    var files = Directory.GetFiles(@"c:windowssystem32", "*.dll");
    foreach (var file in files)
    {
        Console.WriteLine(file);
    }

Mais si vous regardez de plus près, vous remarquerez que cette méthode retourne un tableau de chaînes. Cela pourrait être problématique si le répertoire que vous recherchez contient beaucoup de fichiers. La méthode se bloque jusqu’à ce qu’il effectue une recherche et une fois qu’il termine il va charger tous les résultats dans la mémoire. Il serait beaucoup mieux si il vient de rentrer un IEnumerable. C’est exactement ce que la méthode EnumerateFiles dans .NET 4.0. Malheureusement dans .NET 3.5 il n’y a rien pour le travail.

Dans ce post, je vais montrer comment implémenter cette fonctionnalité en utilisant les fonctions FindFirstFile et FindNextFile .

Poursuivre la lecture

Manipulations de matrices avec du code non sécurisé

La classe Matrix

Dans cet article nous allons comparer 2 méthodes qui traitent de multiplication de matrices en .Net | C#.

Nous commençons par la définition de la classe matrice :  Matrix

    class Matrix
    {
        private readonly double[,] _matrix;
        public Matrix(int dim1, int dim2)
        {
            _matrix = new double[dim1, dim2];
        }

        public int Height { get { return _matrix.GetLength(0); } }
        public int Width { get { return _matrix.GetLength(1); } }

        public double this[int x, int y]
        {
            get { return _matrix[x, y]; }
            set { _matrix[x, y] = value; }
        }
    }

Multiplications de matrices

Voici le premier algorithme de multiplication de matrice qui réalise l’opération de manière standard.

    public static Matrix NaiveMultiplication(Matrix m1, Matrix m2)
    {
        Matrix resultMatrix = new Matrix(m1.Height, m2.Width);
        for (int i = 0; i < resultMatrix.Height; i++)
        {
            for (int j = 0; j < resultMatrix.Width; j++)
            {
                resultMatrix[i, j] = 0;
                for (int k = 0; k < m1.Width; k++)
                {
                    resultMatrix[i, j] += m1[i, k] * m2[k, j];
                }
            }
        }
        return resultMatrix;
    }

Voici le second algorithme qui réalise la même chose, mais cette fois en utilisant du code non sécurisé (unsafe)

Poursuivre la lecture